Les ministres en charge de l’Éducation nationale depuis 1958

Le ministre en charge en charge de l’éducation dans le gouvernement de Madame Élisabeth Borne , M. Pap Ndiaye succède depuis le  20/05/2022 à M. J.-M. Blanquer. Si vous lisez cette page parce que vous êtes intéressé par le fonctionnement du système éducatif français, vous pourrez lire à partir du 26/05 l’ouvrage Éducation et fractures scolaires que nous publions aux éditions Chronique sociale. Vous aurez ainsi l’état de l’éducation au moment du changement de gouvernement.

.Avant ce nouveau ministre, depuis 1958, 33 personnes ont occupé ce poste ministériel, au sein de 43 gouvernements différents. Après sa troisième nomination en juillet 2020, M. J.-M. Blanquer a rejoint  François Bayrou, Lionel Jospin et Luc Chatel,  dans le groupe des personnes qui ont été ministres à 3 reprises dans la durée en conservant leur fonction lors de changements de gouvernement. Quatre ministres ont exercé dans des gouvernements de cohabitation : René Maunory (1986-1988), F. Bayrou (1993-1995) sous la présidence de F. Mitterrand, Claude Allègre (2000-2002), Jack Lang (2002-2005) sous  celle  de  Jacques  Chirac.  Une seule  femme,  Najat Vallaud-Belkacem a été ministre de plein exercice,

quelques autres ont occupé des secrétariats d’état. Hors intérim, la durée moyenne d’occupation du ministère est désormais de 790 jours, soit un peu plus d’un an et dix mois.  Quatorze ministres ont exercé la fonction pendant moins d’un an et treize d’entre eux pendant plus de deux ans. En conséquence presque deux tiers des ministres n’ont pas eu le temps d’inscrire les réformes dans la durée. Les enseignants ont été contraints de ce fait à des adaptations fréquentes sans que parfois les manuels ou les documents nécessaires ne puissent être publiés avant la mise en application de la réforme et parfois même avant la suivante.

G. Pompidou a assuré un intérim de 2 jours tout en étant premier ministre. M. Blanquer est celui qui a été le plus longtemps en poste pendant 5 ans et 3 jours.

 

Ministres

Fin de fonction J.-M. Blanquer le 20 mai 2022 / Nomination P. Ndiaye

Noter l’absence du nom du ministre entre 1° juin 1958 et le 8 janvier 1959, il s’agit de Jean Berthoin

Mise en ligne : 10 Mai 2019,                        mise à jour réalisée le 23/05/2022,

 

Table des matières   Retour à l’accueil